L’ostéopathie: un accompagnement dans la prise en charge des troubles de la fertilité féminine

L’utérus et ses annexes (trompes et ovaires) font partie intégrante du petit bassin.
 Ils sont entourés par des organes, des muscles, des ligaments, des articulations et des fascias.

 

L’UTÉRUS ET LES ORGANES


L’utérus a une place centrale avec :

  •  en avant : la vessie
  •  en arrière : le rectum
  •  au-dessus : les organes digestifs (côlon, intestin grêle)

Il est relié à tous ces viscères par de nombreux ligaments.

 

L’UTÉRUS ET LA STRUCTURE

L’utérus est situé entre :

  • en avant : le pubis
  • en arrière : le sacrum
  • autour : le complexe de la hanche (articulations, muscles, ligaments)
  • en bas : le plancher pelvien (périnée)

Il est relié aux structures environnantes par ce qu’on appelle le péritoine (ensemble de fascias qui tapissent le corps)

De part sa localisation, l’utérus peut donc subir des tensions aussi bien viscérales que structurelles.

 

L’INTERRELATION STRUCTURE – FONCTION EN OSTÉOPATHIE

En ostéopathie il existe un grand principe qui est : L’interrelation Structure – Fonction; c’est-à-dire que la fonction gouverne la structure et que la structure gouverne la fonction.

 

QU’EST CE QUE ÇA SIGNIFIE ?

Si les articulations du bassin (structure) sont dysfonctionnelles, alors la fonction des organes contenus à l’intérieur (l’utérus et ses annexes) est altérée. 
De même, un organe (le contenu) sous contraintes et tensions ligamentaires ou musculaires entrainent une altération de la structure (le contenant) qui peut se traduire par une perte de mobilité.

Ainsi l’utérus doit se trouver dans un milieu sans contraintes et tensions afin d’être propice à la nidation.

Quel est le rôle de l’ostéopathie ?

L’ostéopathe agit sur la mobilité des tissus grâce à différentes techniques douces et ciblées.
Il cherche à libérer les restrictions articulaires, musculaires, ligamentaires et viscérales afin que l’utérus soit libre de toutes contraintes.
Dans une optique de prise en charge globale le praticien investiguera aussi bien le petit bassin et la hanche que la colonne vertébrale et le crâne.
 h
h
h
h
 Laura Enos et Cécile Iglicki Ostéopathes 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :