Ostéopathie et troubles digestifs

Les troubles digestifs les plus fréquemment retrouvés au cabinet sont : les reflux, les ballonnements et la constipation.
Ils ont pour conséquence d’altérer la qualité de
s vie des patients et de s’intensifier avec le temps.

Plusieurs conseils sont donnés par le corps médical pour les limiter :
-éviter les boissons gazeuses.
-manger lentement et bien mâcher
-limiter les aliments qui peuvent fermenter
-ne pas porter de vêtements trop serrés (ceinture etc)

Mais bien souvent, ces conseils ne sont pas suffisants pour corriger ces troubles digestifs.

Et si la cause était mécanique ?

Des tensions au niveau des organes digestifs peuvent être présentes et altérer leur fonction provocant un ralentissement de la digestion et des spasmes digestifs.


Qu’appelle-t-on tensions ?

Tous les organes du système digestif sont reliés entre eux par des ligaments (comparable à des « élastiques ») et sont entourés par un grand sac appelé « le péritoine ». Ce dernier s’accroche sur la colonne vertébrale (au niveau des thoraciques et des lombaires) et sur le bassin.

Cela implique que si un organe du système digestif subit des contraintes, il tire sur tous les autres organes ce qui va donc tirer sur le dos.

Exemple : si l’intestin grêle subit des tensions (il n’est pas mobile, pas libre de tous mouvements), il va automatiquement tirer sur l’estomac et le colon. Ceci va entrainer un ralentissement de la digestion puisque tous les organes sont comme « comprimés ». Apparaitront alors des symptômes tel que lourdeurs digestives, éructations et flatulences. Les tensions sur ces organes digestifs auront aussi pour conséquence de tirer sur le péritoine et donc sur le dos. D’autres symptômes apparaitront comme des douleurs au niveau du dos non calmées par des antalgiques (lombalgies etc.)

 

Comment agit l’ostéopathie ?

Après un interrogatoire permettant de connaitre vos antécédents, traitements en cours, mode de vie et contexte émotionnel, l’ostéopathe investiguera toutes les zones du corps en lien avec votre motif de consultation. C’est toujours dans une prise en charge globale du corps que le praticien intervient.

Par des techniques douces « viscérales » (au niveau des organes du système digestif), « articulaires » (au niveau de la colonne et du bassin), musculo-ligamentaires et crâniennes (action sur le système nerveux autonome), l’ostéopathe cherche à redonner de la mobilité et de la souplesse aux tissus sous tensions.


Combien de séances faut-il prévoir ?

Il n’existe pas de recette en ostéopathie, la consultation dépend de chaque patient, ainsi votre ostéopathe établira le nombre de séances nécessaires avec vous en fonction de l’évolution des symptômes et de l’ancienneté de ces derniers.


Quand consulter ?

  • Il est préférable de consulter or période de règles pour les femmes pour plus de confort.
  • La prise d’un traitement médicamenteux n’est pas une contre indication à la prise en charge ostéopathique.
  • Chroniques ou d’apparition récente, la présence de troubles digestifs peut faire l’objet d’une consultation complète en ostéopathie.
  • Des douleurs de dos persistantes, non calmées par des antalgiques et sans causes retrouvées aux imageries médicales et/ou examens biologiques peuvent venir de votre ventre!

Par contre des saignements digestifs, une douleur fulgurante, de la fièvre ou une perte de poids excessive doivent en premier lieu vous faire consulter votre médecin.

 

Laura Enos et Cécile Iglicki Ostéopathes 

Un commentaire sur “Ostéopathie et troubles digestifs

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :