Ostéopathie et Articulation Temporo -Mandibulaire (mâchoire)

Qu’est ce que l’Articulation Temporo-Mandibulaire ?


L’Articulation Temporo-Mandibulaire ou ATM (abréviation dans cet article) est l’articulation de la mâchoire. 

Elle est composée de la mandibule (la mâchoire inférieure) partie mobile lors de l’ouverture de la bouche et de l’os temporal qui fait parti intégrante du crâne.
Un disque se trouve au niveau de cette articulation, il agit comme un « joint » qui permet les mouvements tout en évitant le frottement des 2 os qui abîmerait l’articulation.
Il est possible de sentir les mouvements de cette articulation en plaçant ses doigts sur la partie supérieure de la mandibule (voir ici).


L'articulation temporo-mandibulaire (ATM) | Bücco


Quel est le rôle de l’ATM
?


Cette articulation très puissante permet d’ouvrir, de fermer et d’effectuer des mouvements latéraux (diduction) 
de la mâchoire.
Elle a pour fonction la mastication, la déglutition, la phonation et la respiration.
Elle fait aussi partie du système postural, c’est-à-dire qu’elle joue un rôle dans le maintien du corps en position droite.
Cette articulation est donc sollicitée en permanence: quand vous mangez, baillez, respirez etc.


Les douleurs au niveau de la mâchoire


Elles peuvent être dues:
-à des contraintes trop fortes à ce niveau (appareils orthodontiques etc.) ;
-à un serrage de dent prolongé ;
-à un SADAM (Syndrome Algo-Dysfonctionnel de l’Appareil Manducateur) ;
-à une subluxation du disque.
 
Des interventions dentaires ou la mise en place d’appareils orthodontiques mais aussi le fait de garder les dents serrées en permanence (or mastication), vont induire des contraintes au niveau du disque (joint permettant le mouvement) et altérer la fonction de la mâchoire.
Il peut donc arriver que l’articulation se bloque (luxation) ou plus souvent se bloque avant de revenir à sa position initiale (subluxation).


Qu’est-ce-que le bruit de craquement perçu au niveau de la mâchoire ?


Ce bruit à type de craquement est souvent perçu lorsque la mâchoire se subluxe.
Le disque sort de la cavité dans laquelle il est contenu. Il glisse vers l’avant et vient donc gêner l’ouverture de la bouche. Un bruit de « craquement » est alors perçu.
Il arrive que le disque bloque complètement l’ouverture de la bouche, on parle alors de luxation. Il faut dans ces cas-là consulter un dentiste afin qu’il réalise des examens radiologiques.
Le bruit perçu n’est donc pas un signe de gravité mais indique que la fonction de la mâchoire est altérée. Souvent ceci s’accompagne d’une difficulté à ouvrir la bouche en grand et d’une sensation de blocage à ce niveau.


Qu’est ce que le bruxisme ?


Le bruxisme, aussi appelé « dents qui grincent », est un frottement ou serrage des dents. Il s’agit d’un trouble fonctionnel incontrôlé survenant le plus souvent la nuit.
Il peut être dû à un serrage prolongé des dents le plus souvent, ou à une malocclusion des dents (anomalie de la jonction des dents) souvent visible lors d’une radio chez le dentiste.
A terme le risque du bruxisme est l’usure des dents d’une part et d’autre part l’entretien d’une crispation de la mâchoire à l’origine de douleur.


Les troubles de l’ATM: à l’origines de nombreuses douleurs à distance !


L’anatomie de l’ATM (rappel: mandibule et os temporal appartenant au crâne) explique que de nombreuses douleurs soient en lien avec la mâchoire.

°Une multitude de muscles et fascias s’accrochent au niveau de la mâchoire et se terminent sur la clavicule, l’omoplate, les cervicales, la loge du cou etc.
Ainsi il est fréquent que des douleurs cervicales persistantes et des gênes récurrentes de l’épaule soient entretenues par une dysfonction de l’ATM.

°Les os constituant l’ATM sont aussi en lien direct avec les os du crâne et de la face.
C’est pourquoi les céphalées et troubles ORL chroniques (sinusites, vertiges, acouphènes etc.) peuvent aussi être étroitement entretenus par une dysfonction de l’ATM.

°La langue, puissant muscle permettant la phonation et la déglutition est en lien direct avec la mâchoire. C’est pourquoi des troubles de l’ATM peuvent rendre plus difficile et plus long un travail orthophonique visant à rééduquer la langue.

°L’oesophage est un conduit qui relie le cou (pharynx) au système digestif (estomac). Les rapports musculaires et faciaux entre l’ATM et la loge du cou expliquent qu’un trouble de l’ATM peut avoir des répercussions sur la digestion et plus particulièrement sur l’estomac (RGO, brûlure gastrique etc.).
De plus une malocclusion dentaire (anomalie d’emboîtement des dents) peut générer une hypersialorrhée (production excessive de salive) à l’origine d’une augmentation de la production de sucs gastriques entrainant une acidité au niveau de l’estomac.

Il est donc primordial d’investiguer la mâchoire dans tous ces motifs de consultation car elle peut être la cause primaire de tous ces maux !


Rôle de l’ostéopathe


Toute perte de mobilité au niveau d’une zone (articulations, muscles, fascias etc.) va engendrer des tensions et contraintes dans le corps. Ce dernier va chercher à s’adapter et donc créer des compensations en sur-sollicitant d’autres zones mobiles.
L’ostéopathe réalise un scanne complet du corps et cherche à redonner de la mobilité aux zones dysfonctionnelles à l’origine de douleur afin que le corps puisse se rééquilibrer.

Ainsi dans des douleurs de la mâchoire, toute la colonne vertébrale mais aussi le bassin, la loge du cou, la cage thoracique, le crâne et la face sont investigués. Il s’agit de réharmoniser toutes ces structures.
Votre ostéopathe peut réaliser des techniques intra-buccales avec des gants afin de travailler la mâchoire.

Le travail de la mâchoire ne s’arrête pas après une séance d’ostéopathie. Cette puissante articulation doit souvent être rééduquée et l’ostéopathe peut donc vous donner des exercices à faire chez vous afin de pérenniser le traitement.
En cas de suspicion de bruxisme ou de trouble morphologique de la mâchoire il vous adressera chez le dentiste ou l’orthodontiste.
Le kinésithérapeute a aussi un rôle important puisqu’il permet de rééduquer la mâchoire à la suite d’un traumatisme (accident, opération, luxation).
Le plus souvent, il s’agit donc d’un travail interprofessionnel.


A quoi sert une gouttière ?


Le dentiste réalise une gouttière souvent en cas de bruxisme afin de protéger les dents.
Cependant le serrage va se faire sur la gouttière et donc les tensions au niveau de la mâchoire seront toujours présentes. C’est pour cela qu’il est très utile de consulter un ostéopathe afin de traiter les troubles de mobilité de la mâchoire.


Et la posture ?


La mâchoire est constituée de capteurs posturaux permettant au corps de se tenir droit.
Elle fait donc partir du complexe système postural du corps.
Il existe des capteurs de posture au niveau de 5 zones: pieds, bassin, mâchoire, oreille interne et cervelet. Ces capteurs échangent des informations sur la position du corps en permanence, ils sont en relation constante. C’est ce qui vous permet par exemple de ne pas tomber lorsque vous fermez les yeux.
Quand un des piliers posturaux est dysfonctionnel, il y a des répercussions sur tous les autres piliers qui essaient d’adapter le corps afin de toujours le garder en position droite. Ces adaptations vont entrainer des contractions musculaires qui peuvent devenir permanentes.
Ainsi des douleurs d’origine posturale peuvent apparaître.
Il est donc primordial d’investiguer l’ATM dans les consultations!

Capture d’écran 2020-07-23 à 15.38.34


Quelle est la symbolique de la mâchoire ?


Derrière chaque douleur il existe une composante physique, émotionnelle (ou psychologique) et organique.
La mâchoire est le premier outil de communication avec le monde extérieur.
Tout ce qui n’est pas exprimé et qui est intériorisé va avoir tendance à provoquer un serrage des dents. Cette crispation est le reflet de l’impact psychologique des non-dits.
C’est pourquoi le stress, l’anxiété et l’angoisse par exemple peuvent vous amener à serrer les dents et ainsi développer des douleurs de la mâchoire et ou de zone à distance.
On observe souvent une altération de la qualité du sommeil en lien (c’est l’inconscient qui s’exprime la nuit).
Dans ces cas la une prise en charge pluridisciplinaire ostéopathique et psychologique (psychologue, sophrologue, hypnothérapeute, acuponcteur) est recommandée.

 

Laura Enos et Cécile Iglicki Ostéopathes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :